Désouchage mécanique

Et l’homme découvrit le pétrole… L’acier… L’hydraulique… Et il conçut des pelleteuses !
Bref ça va plus vite comme ça :

Beaucoup plus vite… La grosse souche : 25 minutes ; je pense qu’à la pioche il aurait fallu 2 jours + la débiter dans le trou pour pouvoir la sortir.

En fait la pelleteuse creuse tout autour de la souche, puis pousse gentiment avec le godet quand la douve est assez profonde (1m environ pour ces chênes de 40 ans). La souche s’arrache, il n’y à plus qu’à la remonter, toujours au godet bien sûr.

Maintenant les souches sont posées nonchalamment sur le côté, on va attendre gentiment qu’elles sèchent, que la terre tombe, et on débitera tranquillement du bois de chauffage dedans.

2 réflexions au sujet de « Désouchage mécanique »

  1. Émilien

    et ben, vu la taille de la souche ça aurait un sacré boulot de la sortir manuellement !
    Bon les choses sérieuses vont pouvoir commencer 😉

  2. Thomas Auteur de l’article

    Je pense qu’elle pèse une bonne tonne ! Avec des sangles il aurait fallu la remonter par morceaux de 100 kg max à 2 personnes… Dans le temps on y arrivait bien pourtant…

Les commentaires sont fermés.